jeudi 29 mars 2012

Ottawa abandonne la recherche fondamentale pour mieux servir les entreprises

Ah!! Est-on surpris?? On ne peut qu'admirer, avec désespoir, la cohérence de la politique scientifique de ce gouvernement, sur laquelle s'aligne la SQRI du Québec. Pourtant, ce serait au Québec de compenser cette décision et de continuer à soutenir la recherche fondamentale libre. Le gouvernement québécois le fera-t-il? Le scientifique en chef du Québec réussira-t-il à faire pression en ce sens sur le gouvernement? Quel pourrait être le rôle de la société civile québécoise et canadienne ? L'Association science et bien commun devrait bientôt s'exprimer sur le sujet.

Ottawa abandonne la recherche fondamentale pour mieux servir les entreprises | Le Devoir
La science au service de l'industrie | Le Soleil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire